Bilan de l’année

La fin d’année est propice aux bilans. Mettre par écrit les évènements écoulés permet de prendre de la hauteur et d’être plus objectif quant à ses actions.

2019 a été riche en émotions et en décisions. C’est en effet cette année que ma vie professionnelle a profondément évolué avec ma démission et la création de l’étude. J’ai quitté le cocon très (trop?) protecteur de la fonction publique, sans regrets. Mais c’est aussi un saut dans l’inconnu. Quand toute sa vie on est resté à l’école (au fond, devenir enseignant ne fait jamais quitter l’école, on passe d’élève à professeur mais les règles ne varient pas) avec des règles bien établies mais qui peuvent évoluer brutalement sans même qu’on nous demande un avis, un rythme de vie sans surprise, un salaire qui tombe tous les mois, sans surprise lui non plus, et que du jour au lendemain, on se trouve seule, libre de s’organiser comme on souhaite, libre de ses actions, la sensation est grisante! Concrètement, je suis enfin dans mon élément, je fais un métier qui me plait. Je découvre l’auto-entreprenariat et il vaut mieux savoir être autonome. Personne pour me dire ce que je dois faire, quel bonheur mais quel vertige également!

Depuis fin septembre, mes missions professionnelles m’ont permis d’aller travailler aux archives départementales de Troyes et de Créteil. J’ai participé au Challenge AZ, ce qui m’a permis à la fois de creuser ma généalogie familiale et d’écrire régulièrement sur le blog. Je suis allée à Londres à l’occasion de RootsTech , j’y ai rencontré de nombreux blogueurs et professionnels et j’ai assisté à plusieurs conférences très intéressantes.

Mes objectifs pour l’année à venir sont multiples. Professionnellement, je vais poursuivre l’écriture sur le blog (des évènements qui y sont liés se profilent pour le premier trimestre). Des projets sont en cours de réflexion, 2020 va être l’occasion de les concrétiser et de juger de leur pertinence. Je vais également continuer à me former sur les recherches génétiques. Je ne sais pas encore si je participerai au Challenge, mais un thème me trotte dans la tête. Mes recherches personnelles familiale vont se poursuivre en complétant, pour les ascendants ne les ayant pas, les actes de base (naissance, mariage, décès) et en essayant également de trouver tous les ancêtres de la 8e génération.

Voilà, une année riche s’achève, une nouvelle année pleine d’espoirs et de projets se profile! Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année, qu’elles vous permettent de passer de doux moments, et n’oublions pas les êtres chers avec qui nous souhaiterions encore pouvoir passer ces doux moments…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *