Y comme… mYopie

Pour ma première participation au Challenge AZ, je vous invite à faire connaissance avec mon environnement généalogique.

Ma fille est myope, je suis myope, ma mère est myope, ma grand-mère maternelle est myope, mon arrière-grand-père est myope, ah ben non…

Voilà une belle lignée de myopes, nous allons faire un peu de généalogie médicale aujourd’hui, à mon modeste niveau! La myopie se transmet généralement de mère en fille, vous en avez l’exemple ci-dessus, 4 générations de « bigleuses », à des degrés différents. Mon fils, y a en effet échappé.

Bref, cette fameuse myopie, d’où vient-elle? Il y a bien du y avoir un ancêtre qui en a été atteint le premier. En effet, les parents de ma grand-mère voyaient bien clair, ils n’ont jamais eu de lunettes. Et si mémé était la première à souffrir de cette malformation?

Jusqu’au jour où je fouine dans les registres matricules de la Marne et que je cherche des renseignements sur mes ancêtres masculins. Voici Georges Eugène, le grand-père de mémé:

Registres alphabétiques du recensement militaire, AD 51, Bureau de Châlons-sur-Marne, classe 1890

C’est un bel homme, plutôt grand pour l’époque puisqu’il mesure 1m73, il est brun aux yeux gris. Son degré d’instruction n’est pas précisé, mais il sait lire, écrire et compter. Il est cultivateur. La vie ne lui a pas trop souri car à 20 ans, il est déjà seul. Ses parents sont décédés (sa mère quand il a 17 ans et son père, ses vingt ans à peine fêtés). Il est fils unique. Il se marie le 12 janvier 1892 avec Ursule Elisa qui lui donnera un seul fils. Fort heureusement, ce fils unique sera épargné par la Grande Guerre.

Mais … Georges, suite à son recensement militaire et à la visite médicale, ne sera pas placé dans le service actif pour cause de … (vous avez deviné?) myopie! 🙂 Le voilà mon ancêtre porteur du gêne!! Et il est vraiment très myope puisqu’en 1914, il est renvoyé chez lui, malgré l’entrée en guerre et les besoins en hommes.

AD 51 Registre matricule, bureau de Châlons-sur-Marne, classe 1890

Dès ce renseignement connu, maman a questionné ma grand-mère à ce sujet et oui, il était myope comme une taupe, c’était bien connu, mais il n’a jamais porté de lunettes (il a vécu jusque 94 ans!). Jamais jamais personne ne l’a vu avec des lunettes…. Ce n’est pas par manque de moyen ou par éloignement du médecin…

C’est vraiment extraordinaire, je me demande vraiment comment il a fait pour cultiver ses champs, se débrouiller dans la vie en général avec un tel défaut de vision! Certes, il n’y avait pas d’écrans, il vivait à la campagne et n’en a jamais bougé, mais quand même…comment reconnaissait-il ses amis à moins qu’ils ne se mettent à 10 cm de lui? Comment vérifier qui sonne à la porte depuis sa fenêtre? Lire ne lui posait pas de problème, les myopes voient très bien de près, mais quand même, je ne sais pas comment il faisait dans la vie de tous les jours, alors que des lunettes étaient possibles…

Georges Eugène, Archive personnelle, photo prise vers 1960

2 thoughts on “Y comme… mYopie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *